top of page

Les Koklykos fleurissent à Jean Macé

Un grand bravo à l'initiative de M. WONG professeur d'Arts Appliqués au lycée, ainsi que Jérôme TOQ'R l'artiste.



A travers ce projet liant arts plastiques, arts appliqués, développement durable et écologie, ils ont mené une sensibilisation de manière ludique, artistique et responsable autour de l'utilisation du plastique.

L'utilisation des bouteilles en plastique pour créer cette "fleur-objet", le Koklyko, n'est pas anodin. En effet, le plastique après avoir envahi les étales de nos commerces et nos étagères, est jeté. Seulement 22% de nos plastiques sont recyclés. Difficilement dégradable dans la nature, il constitue le 7ème continent. Il s'agit aussi de réfléchir à cette fleur qui jadis envahissait nos champs, mais qui aujourd'hui tend à disparaître à cause de l'utilisation trop systématique de pesticides. Le choix du coquelicots est également un hommage évidement à Claude Monet, mais aussi à d'autres artistes tels que Gustave Klimt ou Vincent Van Gogh qui ont pris les coquelicots comme motifs dans leurs créations plastiques.


Dans ce projet, chaque fleur est le produit d'un déchet mais aussi le symbole d'une bouteille collectée et transformée. Ce projet tend donc à nous aider à porter un regard responsable sur notre nature et sur notre environnement.


La floraison des Koklykos en plastique dans et à l'intérieur du lycée Jean Macé embellit véritablement ce dernier et met en avant et en valeur les aspects écologiques et artistiques que nous prônons, notamment par le label E3D et le label des lycée Eco-Responsables de l'académie.


Quasiment toutes les classes du lycée et des personnels ont été associés dans la confection des koklykos.



35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page